Home » Non classé » Roger Federer ,  » j’aime trop le tennis « 

Roger Federer ,  » j’aime trop le tennis « 

1 691 vu

Roger Federer de retour aux affaires s ‘est incliné deux fois en demie finale contre Thiem à Stuttgart il y a 10 jours et contre Zverev à Halle samedi dernier.

Bilan pas si méchant que ça pour un joueur qui n ‘a participé qu’ a six tournois en 2016,Brisbanne finale, Australian demie, Monté-carlo, Rome et les deux déjà cités.

Handicapé par une blessure au genou en février, le suisse avait chamboulé son calendrier en annulant Roterdam et Dubai. Son retour à Miami fut également  repoussé , la faute à un virus qui avait provoqué une belle gastro , vite guerrie.

Défait à Monté-carlo par Jo wilfried Tsonga, le retour à rome fût une prémonition dans la cité du vatican, vainqueur de Zverev la veille il perdait le lendemain contre Thiem, ses deux bourreaux en terre allemande.

Alors ce bon vieux rodge affecté, chagriné, peut-ètre pas comme semble le confirmer une interview dans le Guardian. Le suisse nous apprend que son amour pour le tennis est tel qu’il se fout de ne pas gagner comme avant.

Interroger sur son éventuelle retraite le joueur helvète répond

 » j ‘entend parler de retraite depuis 2009, depuis que j’ai gagné le french,il faut que les gens comprennent que pour moi jouer au tennis est un big fun dixit, je n’ ai pas besoin de gagner trois grands chelem dans l ‘année pour ètre heureux, comprenez, si mon corps ne peut plus, si mon esprit ne veut plus, si ma femme, si mes enfants ne veulent plus, alors j ‘arrèterai,  mais j ‘adore le tennis par dessus tout, donc je me fiche de savoir que je ne gagne plus autant qu ‘avant . »    belle analyse non ?

Roger revient sur sa relation avec Rafael Nadal, il nous apprend qu’il est l’unique joueur qui l ‘ait poussé aussi loin dans la performance,qu’il y a eu des affrontements terribles avec Novak, mais que sa relation avec rafa reste unique ne serait-ce que par le souvenir de la finale Wimbledon 2008 qui reste d ‘anthologie, Roger nous apprend que rafel nadal est son grand ami sur le circuit.

A la veille de la troisième levèe du grand chelem , on espère que Rodge sera au rendez vous sans blessures et avec        l ‘envie de s ‘éclater sur le court, les jeunes loups ne l ‘entendent pas de cette oreille, d’autant que le suisse aura quand mème une finale à défendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *