Home » Non classé » Novak DJOKOVIC, je me sens plus confiant…

Novak DJOKOVIC, je me sens plus confiant…

512 vu

Djokovic qui vient de se débarrasser du redoutable espagnol Bautista Agut, le dit haut et fort, il se sent plus confiant.

Habituellement ce genre de joueur, constituait pour le serbe le prototype de la victime . Cette fois ci, et les temps ont changé, la performance est de taille, elle confirme une série honnête de victoire pour Djokovic.

Avec une victoire en deux sets bien négociés 6-4 -6-3, le serbe s ‘offre un bon repère sur terre, contre une valeur sûre du circuit. Le demi-finaliste à Munich et lauréat à Chennai n ‘aurait en aucune circonstances raté l ‘occasion d ‘exhiber Djokovic sur son tableau de chasse.

Murray toujours KO, Djokovic doit saisir une chance unique de recoller à son numéro un . A la veille de son grand chelem meurtrier, la donne pourrait bien changer , et franchement cela nous permettrait de reprendre un peu nos esprits.

Djoko qui ne met plus un pied devant l ‘autre, depuis sa victoire à Roland, avait dû lâcher prise en finale de l ‘US Open contre Wawrinka . Sa fin de saison famélique , et l ‘étrange résignation contre Murray en finale du masters, l ‘avait définitivement anéanti. Sa victoire à Doha , comme un mirage, annonçait le cataclysme de Melbourne contre le très sympathique Denis Istomin.

Depuis , des hauts et des bas, une monotonie dans la victoire plus qu’une frustration dans la défaite.

On est donc sous le charme après cette victoire , le serbe en conférence, relayé par Tennis World Usa, nous indique qu’il s’ agît là de  » Son meilleur match de la saison sur terre, et probablement son meilleur match depuis deux mois  » et d ‘ajouter   » cela tombe bien , je suis dans les huit derniers du tableau à Rome , à quelques jours de Roland Garros, tous les joueurs veulent s ‘illustrer et monter leur niveau de jeu, surtout ici dans les des plus beaux et plus grands tournoi du monde »

Flatteur Djokovic , il est vrai que les italiens ont su au fil des ans , dans ce magnifique Foro Italico, présenter un tournoi qui plait énormément à tous.

Faudra donc continuer sur cette belle lancée, et se taper au prochain tour l ‘argentin Del Potro qui vient de sortir Nishikori. L’affrontement nous rappellera cette fabuleuse soirée d ‘été à Rio ou Juan Martin était devenu monsieur courage et l’icône de tout un continent.

Mais à côté de cela, on s ‘en doute, toutes les pensées semblent converger vers Paris, et si Nadal l ’emportait ici à Rome, un climat un peu spécial couvrirai un peu plus le ciel de Roland Garros.

Djokovic sur le sujet reste circonspect, et quand on lui demande qui est son favori, il nous indique clairement , qu’il n ‘y a pas de règles.

En principe celui qui a bien joué sur terre avant reste le favori pour tout le monde, mais en reprenant      l ‘exemple  de Wawrinka en 2015, il tente de nous montrer que tout est possible pour tout le monde.

Parlerai – t -il de lui même, probablement oui ? on veut bien le croire, le serbe  » est plus confiant, plus à     l ‘aise  »  et l ‘entrée de son fils sur le court à l ‘entrainement reste un moment fort dans sa façon de voir les choses.    » il a apporté tout ce qu’il y avait de positif à mes yeux sur cette terre  » 

Après avoir viré tout son staff, seul aux commandes,  Djoko nous indique clairement son état d ‘esprit.

L’ atmosphère semble tout de même plus sereine que l ‘année dernière, ou épuisé, à court de force, il avait cédé contre Murray en finale.

Del Potro, pour un quart c ‘est loin d ‘être un cadeau, alors sous le ciel de Rome, c ‘est peut être une renaissance qui s ‘annonce

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *