Home » Non classé » NOAH , La Coupe Davis, une vraie peau de chagrin…

NOAH , La Coupe Davis, une vraie peau de chagrin…

836 vu

Le tirage de ce quart de finale de Coupe Davis , opposant la France à la Grande Bretagne ce weekend à Rouen , à été dévoilé aujourd’hui en milieu de journée.

Après une petite boulette laissant apparaître de le nom d ‘Andy Murray, le tableau a été modifié .

C ‘est bien Kyle Edmund  qui affrontera Lucas Pouille, suivi de Daniel Evans contre Jeremy Chardy.

Bon disons le franchement , tout de suite , sans crainte de se répéter, ça  fait pas rêver ,  la tronche de Noah ne nous donne pas plus envie d ‘être accroc au tennis ce weekend .

Déjà en tournoi ça ferait du deuxième tour d ‘ATP 250 et encore , certains challengers pourraient être plus relevés.

Bon compétition internationale, affrontement de la douce france contre la perfide albion, ouai sauf que y’ a pas Murray, le vrai, ni Tsonga, ni Monfils , ni Gasquet.

Si Richard est encore convalescent après son invraisemblable appendicite, si Monfils passera voir si j ‘y suis, et si Tsonga en est encore à choisir la marque de la poussette, nous on à vraiment peine à croire qu’il s ‘agit d’un sommet du tennis après il est vrai un mois de mars marqué par le talent de Roger Federer.

Alors penchons nous sur les confrontations. Le double handicapé par l ‘absence du compagnon habituel de Mahut, nous affuble du revenant Benneteau , sorti du service de gériatrie et  juste autorisé à jouer par la sacro-sainte règle du  Protect Ranking.

Pour les simples, Pouille membre du top 20 est surement indiscutable, mais il  n a joué que 15 matchs officiels en 2017 , dont une inquiétante défaite par abandon contre le bien nommé Edmund à Brisbane en début d ‘année.

Pour Chardy , on est là bien surpris, même si le bon élève qui écoute bien sa leçon justifie sa présence aujourd’hui, par sa mise à l ‘écart aux jeux au profit de Benoît Paire,

Son parcours plutôt intéressant à Miami, avec un troisième tour perdu contre Fognini, ne doit pas masquer ses choix de calendrier foudroyants;

Que faisait il au Challenger de Dallas , battu par Rublev en Quart , entre Indian Wells et Miami. Un choix que certains approuveraient, mais qui démontre à l ‘évidence que Chardy  n’est pas dans un esprit de conquête, mais de justification de résultats médiocres sur le circuit principal.

C ‘est avec une équipe bancale, pour ne pas dire brinquebalante que Noah aborde ce quart de finale de coupe.

Habile ou tenancier, il aura trouvé une excuse à chacun des ténors pour ne pas les faire tomber sous le coup   de la Jurisprudence Giudicelli, Refus de sélection, sanction sur le circuit en  France .

En réalité, la coupe davis, véritable peau de chagrin ne procure de l ‘intérêt que lorsque les Top Players       s ‘y intéressent. Si Djoko en profite pour remettre le pied à l ‘étrier, après 3 mois de disette, pour le reste on est dans l ‘ennui mortel.

La victoire héroique de Del Potro l ‘année dernière n ‘ a guerre dépassé les limites de l ‘Amérique du Sud.

La victoire flamboyante de la Suisse à Lille contre la France ,n ‘a eu de retentissement que du fait de la présence simultanée de Federer et Wawrinka.

La réforme de la Coupe Davis évoquée à la conférence du board de L’ ITF , en marge du masters 1000     d Indian Wells, à insufflé un profond sentiment de désuétude à cette compétition , que les nouveaux enjeux du tennis mondial auront vite fait de sceller.

Noah qui peine à vraiment à justifier l ‘importance de sa mission, avoue même défaitiste ,  » qu’il ne va pas forcer les joueurs à venir « 

Et si Murray se décidait à jouer , une heure avant la rencontre, on serait pas dans la M…

Entre des règlements nouveau de la Fédé sur les sanctions, et l ‘appétit famélique des joueurs pour cette compétition, il est grandement temps que ce weekend  se finissent , avant même d ‘avoir commencé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *