Home » Non classé » Nick KYRGIOS, Faire Tomber FEDERER…

Nick KYRGIOS, Faire Tomber FEDERER…

2 033 vu

A Indian Wells, le duel tant attendu n ‘a pas eu lieu, le Kid de Camberra peut être un peu imprudent est tombé malade la nuit de son match contre Federer. Fievreux et complètement affaibli par une gastro il avait dû déclarer forfait .

Tombeur de Djokovic au tour précédent il faisait figure de tueur à gage dans ce fameux groupe de la mort. A Miami les choses se répètent comme une vielle rengaine.

Avec Zverev encore et toujours sur sa route , Kyrgios voit pointer le bon Roger en demie finale.

Facile contre Goffin hier, l ‘australien fait peur, il inquiète même . Zverev pourtant tombeur de Wawrinka en huitième de finale , sait qu’il n ‘a pas encore les armes pour contrer Kyrgios.

Alors Federer qui devra noyer dans la baignoire sa victime habituelle , le tchèque Berdych , en quart de finale, n ‘aura plus d ‘excuses , ni de passe  droit, pour affronter un Kyrgios bien décidé a faire oublier ses maux de ventres, ses invectives et son mauvais caractère.

Lui qui songeait arrêter le tennis après l ‘Australian Open, lui qui pensait que toute l ‘Australie le haissait, se sent maintenant   » véritablement plus fort « 

Battre deux fois Djoko sur dur en 2 semaines, balayer tous ses adversaires comme des pantins de cire, vraiment on est sidérés.

La lancée de Federer pourrait bien marquer un coup d ‘arrêt brutal , une fin de rêve, mais l ‘inéxorable ascencion de Kyrgios est en marche et à l ‘évidence il a vraiment l ‘étoffe d’un futur numéro un mondial .

Celui qui a dû supporter une suspension après ses frasques à Shanghai, qui a passé quelques mois compliqués en 2016, sait qu’il  n ‘a quasiment aucun points à défendre sur terre au printemps, que sa surface préférée est le gazon ;  Les semaines à venir risquent d ‘être plus heureuses .

Passé de trouble fait à favori , lui colle tellement à la peau qu’il en devient l ‘épouvantail des tirages.

Il devra confirmer contre Zverev , avant de montrer de quoi il est capable contre Federer qui apparaît de plus en plus émoussé.

On dit Kyrgios, on aime , on adore et on en redemande .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *