Home » Non classé » Milos, le retour de Raonic

Milos, le retour de Raonic

462 vu

On l ‘avait un peu oublié le grand Milos , normal la saison sur terre fut un crêve coeur .

Mais maintenant la vraie saison démarre, comme d habitude le mois juin un vrai starter pour le canadien natif de pogdoriça.

Impitoyable aujourd ‘hui  face à Roberto Bautista Agut, Raonic atteint à nouveau les demies finales d ‘un tournoi majeur. Auteur d ‘un match sérieux dans un programme non moins sérieux , sa victoire sur l ‘espagnol relève du gag à la benny hill, ou plus éxactement du flegme à la britannique, l ‘espagnol venait de clore son match contre donald young, et après une longue attente aux vestiaires due se retaper le canadian bombardier  en avant dernier match.

On ne déroge pas dans le club de la reine.

Auteur aujourd ‘hui de 19 aces et de 67% de premiers services , les stats du canadien commencent à faire mal.

On avait plus revu Milos à un tel niveau de la compétition depuis sa défaite en finale contre djokovic à Indian Wells et surtout sa demie finale face à Murray en australie. Sa victoire en début d ‘année à Brisbanne sur federer reste donc anecdotique .

D ‘australie il en sera question demain contre bernard Tomic surprenant demi-finaliste lui qui nous avait gratifié d’une finale ubuesque à Acapulco. Ce match sera un vrai test pour Raonic, reprendre une finale de 500 d ‘une part , et se frotter à un gros seveur sur gazon d ‘autre part , nous donnera la vraie mesure du canadien qui chaque année  est annoncé comme un potentiel favori.

Le Queens et son nouveau statut de tournoi d’importance intermédiaire, très proche de la configuration wimbledon, véritable antichambre du grand chelem londonien reste sa préparation idéale dans une ambiance toute britannique.

Milos débarrassé de ses problèmes articulaires est apparu aujourd hui bras nus , sans ses habituelles coudières imposantes.

On sent le canadien détendu, désarticulé , et sous les yeux de John Mac Enroe , il s ‘est montré entreprenant en revers, surpuissant en coup droit décroisé et bien entendu explosif sur service.

Son excellent début d ‘année sûrement , pas due au hasard , semble à nouveau se reproduire et nul doute qu ‘il va monter en puissance, si l obstacle Tomic est franchi , la confrontation probable contre murray sera un indicateur de première importance.

A ce rythme, on le voit aisément faire parti du dernier carré à wimbledon , et par extension s ‘attaquer à la citadelle des deux monstres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *