Home » Non classé » David Goffin , il faudra abattre Nadal Goliath…

David Goffin , il faudra abattre Nadal Goliath…

693 vu

La mission , loin d ‘être gagnée d ‘avance , ressemble à s ‘y méprendre aux récits bibliques du petit berger contre le grand et puissant.

Cette impression de duel inégal , donne au belge Goffin un côté vraiment sympathique.

C’ est tout un peuple , uni qui voudra voir son petit soldat vaincre l ‘ogre de la terre , le dévoreur de titre, le maniaque de la victoire sur terre.

Dans ce contexte, on vote David, et sans utiliser de fronde , sans voir le projectile foudroyer l ‘oeil du géant, on se plairait à savourer la présence d ‘un belge sur le rocher en finale.

Et pour cause, après avoir tant prié pour voir le nain de la pampa accrocher une victoire contre le taureau, après avoir cru en Diego Swhartzmann , l ‘instant d ‘un deuxième set, on s ‘est rapidement résigné à jeter notre dévolue sur David Goffin, le héros du vendredi saint à Monté-Carlo.

Goffin , victorieux d ‘un Djokovic, en pleine crise psychanalytique, livré aux conjectures d ‘un gourou énigmatique, a ouvert la voie de l ‘espoir, celle de la victoire tant espérée du petit contre le grand.

Disons le franchement, la perspective d ‘une DECIMA à Monté-Carlo, suivie d’une possible récidive à Roland Garros, serait pour le tennis, plus qu’un crime, une remise en question profonde de ce sport.

Il existe un dieu, et la mythologie , la bible et le coran sont là pour nous le rappeler, la force de conviction reste plus forte que la doctrine du dominant.

On assistera cet après midi, à une lutte des classe, à une révolution internationale.

Goffin, qui savoure sa première victoire contre Djokovic, est conscient de ses forces et faiblesses, mais reste solidement convaincu, qu’une très grande partie de la planète tennis sera là à ses côtés , pour empêcher ce qui pourrait bien s ‘apparenter à un cataclysme généralisé.

Les défaillances inexpliquées de Murray et Djoko, le renouveau de Federer,  les blessures chroniques de Raonic et Nishikori , les incompréhensions de Wawrinka et Cilic, les arrogances de Tsonga et les inconsistances de Kyrgios et Zverev, sont là pour nous rappeler que le sport , loin d ‘être une guerre, reste un plaisir à partager.

Alors une victoire de Nadal sur Goffin, rapprocherai l ‘espagnol d ‘un palmarès si étoffé , qu’il en deviendrait suspicieux pour les générations futures.

David Goffin, tel le messie, annoncé ou désigné sait que la terre lourde et lente sera pour lui un avantage qui sera naturellement du côté du plus jeune, du plus frais et du plus revigoré.

Côté repères , on est dans le flou, les deux joueurs ne se sont jamais rencontrés, bien étrange situation .

Pour le reste , il s ‘agît pour les deux , du premier tournoi de la saison sur terre.

Si Nadal s ‘est accaparé la propriété du tournoi, Goffin n ‘y a jamais réellement brillé. Elliminé l ‘année dernière par Marcel Grannolers au troisième tour , le belge n’y a pas une réputation de flambeur.

En tout cas , Goffin nous indique dans son interview d ‘après match contre Djoko,que sa victoire psychologique contre le serbe   » lui ouvre l ‘appétit  » avec plein de lucidité il ajoute

 » ça me donne évidemment plein de confiance. J’avais perdu cinq fois contre lui, mais souvent sur dur. Sur terre battue, je me sens un peu à l’aise contre lui. J’ai plus de temps, je peux rester plus facilement dans les rallyes. Au troisième set, il a fallu que je change. Il me baladait. J’ai senti qu’il fallait que j’avance, pour l’agresser, diriger les échanges et prendre l’ascendant dès le retour. Ça a marché. J’ai prouvé que je pouvais jouer de manière encore plus agressive que d’habitude. »

Le match programmé en deuxième position à partir de 15H30 sur le court RaInier III promet un duel au sommet.

L’occasion est trop belle pour le belge de participer à sa première finale de masters 1000, pour l ‘espagnol on n ‘évoquera pas ici son palmarès indécent , surtout sur terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *