Home » Non classé » Benoît PAIRE, l’enfant terrible mate Wawrinka à Madrid …

Benoît PAIRE, l’enfant terrible mate Wawrinka à Madrid …

581 vu

Benoît Paire est venu à bout hier de son pote Stan Wawrinka, au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid.

Vainqueur la veille de Carreno busta, c ‘est donc un bel enchaînement que réalise le français.

Du travail sérieux, contre son pote le vaudois Stan Wawrinka ;

Une belle blague tout de même après les échanges d ‘amabilités sur les réseaux sociaux entre le Suisse et Captain Noah. Ces pathétiques remontrances entre les deux hommes nous ont donné l ‘image d’une relation bien puérile entre Wawrinka et le clan français ;

Mais Benoît Paire qui comme souvent prend la défense de son ami, a voulu montrer hier qu’il était bel et bien un bon relais, avec cette victoire bien ficelée, c ‘est match nul et balle au centre.

Fini donc, la chenille et le  » short dégueulasse « , place au tennis, et de fort belle manière.

Une victoire qui fait du bien à Benoît Paire, après son périple insensé depuis le début de la saison sur terre. Pas moins de 6 tournois de suite depuis sa finale au Verrazzano Open.

Marrakech, Monté_carlo, Barcelone, Estoril, et maintenant Madrid, du travail de forçat.

Paire nous l ‘avoue, il se sent de mieux en mieux et ses propos en conférence de presse , raportés par le jounal l ‘ Equipe nous rassurent quelque peu , dixit

«C’était un très bon match de ma part, ce n’est jamais facile pour nous deux quand on s’affronte car on se connait très bien, on est proches dans la vie. Ce soir, j’ai bien géré le match, j’ai été agressif. Je suis très satisfait de mon tournoi pour l’instant, Carreño-Busta puis Stan ce soir, ce n’était pas facile, gagner contre Wawrinka est une très belle performance de ma part. J’espère continuer sur cette lancée contre Cuevas. Comme je le disais mardi, je me sens très bien à l’entraînement en ce moment, après c’est une question de réglages à l’entraînement, d’éviter le stress qui me fait parfois déjouer. Mais j’essaie de tout donner.

Lucide le Benoît, gérer le stess , ne pas péter les plombs semblent être pour le moment son cheval de bataille; pitié Benoît donne nous du combat, pas ce genre de comportement puérils, comme contre Tommy Haas à Monté-carlo.

Bon maintenant Cuevas , spécialiste de terre, sud américain, donc crocodile dans  l ‘âme, mais faudra être guerrier et solide mentalement.

Benoît Paire semble devenir plus serein, et comme le démontre sa capacité hier à reprendre un match pour cause de fermeture de toit, on espère vraiment qu’il sera sur le court pour battre son adversaire et non lutter contre Mister Hyde.

Allez une victoire aujourd ‘hui et Paire sera quasi assuré d ‘être tête de série à Roland Garros.

Le challenge est de taille, alors mon bon Benoît de grâce reste calme, placide et joue au tennis, bon dieu.

Alors on pourra passer des mots à l ‘action comme il le dit si bien,    »

J’ai envie d’aller beaucoup plus loin, j’ai de bons résultats d’habitude contre Cuevas (3 victoires en 3 matches), je vais essayer de bien récupérer. Je veux faire un grand truc pour moi ici.»

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *