Home » Non classé » Barcelone, encore une Decima, appelez moi Rafael NADOUL…

Barcelone, encore une Decima, appelez moi Rafael NADOUL…

659 vu

Nadal a étripé Dominic Thiem en finale du Masters 500 de Barcelone. La plaisanterie nous ramène  à 10 victoires , après une première Decima à Monté-Carlo.

L’autrichien pourtant en forme, vainqueur du numéro un mondial la veille, a fait figure de potiche, rabaissé au rang de figurant, voir même de stagiaire au service d ‘entretien des courts.

Le Barcelona Open Banco Sabadell, tout heureux de compter le Majorcain comme recordman des titres en catalogne, a même poussé le bouchon jusqu’à rebaptiser le Pista 1 du nom de son champion.

L’ensemble de la presse éclairée salut à nouveau cet exploit après celui  terrifiant en principauté.

Le seul aspect rassurant dans toute cette mascarade, c ‘est que Rafael NADAL fera une pause cette semaine, pour on l’imagine reposer son corps après ce terrible marathon .

On peut allègrement imaginer, que pour garder sa concentration, l ‘espagnol de Monté-Carlo à Barcelone, d ‘une semaine sur l ‘autre , à rejoint la catalogne à la nage depuis la côte d ‘azur ;Rien de plus normal pour un champion de cette  » classe »

On ne perdra pas notre temps à décrire les exploits fulgurants du taureau de Manacor, de toute façon, il ne gagne pas tous ses matchs, mais plus exactement , il n’en perd jamais.

Et ce n ‘est pas faute d ‘avoir des adversaires de qualité, son duel contre Goffin la semaine dernière , nous a révélé une nature surprenante du personnage.

Indifférent et lointain face au complaintes justifiées du Petit Belge, il n ‘a manifesté aucun signe de sportivité               n ‘appuyant pas la parole de son adversaire face à une erreur manifeste  d ‘arbitrage . Il est vrai que Nadal décrit par tous comme parfaitement fair play , ne fait vraiment pas l ‘unanimité auprès des joueurs qui avouent le trouver bien faux dans son attitude.

En tout cas l ‘espagnol profite pleinement de l ‘absence de Federer, qui bizarrement semble être le seul en ce moment à pouvoir l ‘arrêter.

Elle est bien loin cette époque  oubliée , ou Rafael Nadal, les larmes aux yeux, nous expliquait en conférence de presse qu’il était contraint de déclarer forfait à Roland Garros 2016, sous peine d ‘amputation immédiate du poignet.

On était à ce moment bien surpris, après l’avoir vu  exterminer ses adversaires aux tours précédents.

Loin de nous , de vouloir nous perdre en conjectures, nos simples interrogations valent tout de même leur pesant de molécules bienveillantes.

Et si Nadal , comme les femmes ont un secret de beauté, avait il un secret de réussite ?.

On ne posera pas la question à Tony, il risquerait de nous confondre avec Roselyne dans un sursaut d ‘hostilité bien maîtrisée .

Nous ici on est tout de même dubitatif, et ces records à l ’emporte pièce , dans ce monde si âpre du tennis moderne, on a un peu de mal à comprendre que la terre européenne, devienne à ce point la propriété d ‘un seul homme.

Comme dans un western spaghetti, ou le héros tue tout le monde , on appellera pas le héros du jour Trinita, mais Rafael  NADOUL.

Aggrégât du bon de la brute et le truand , l ‘espagnol se fait maintenant appeler NADOUL.

Alors quelle espèce d ‘excuse trouvera t-il s ‘il devait à nouveau interrompre ses exploits, comme après sa défaite contre Rossol en 2012 à Wimbledon, ou la GROTESQUE MISE EN SCENE de Roland Garros 2016.

On pose la question, parce qu’en des temps révolues , personne n’osait douter de Lance Armstrong, parce que, personne n ‘avait voulu croire au pire pour Florece Griffith Joyner.

Le Sport a ses limites que la raison n ‘accepte pas toujours, nous on le dit haut et fort, avec un tel palmarès , il appartient au joueur d ‘apporter les preuves de son honnêteté, et non au sport de prouver sa culpabilité.

 

 

 

 

2 Comments

  1. Sefraoui dit :

    Tres decu d’un article pareil sur votre site internet.. un vrai minable ce journaliste

    • Marko Marko dit :

      toutes les voies doivent être exploré, exprimée
      un journaliste comme vous dîtes doit s’interroger, étayer, je publierai volontiers vos commentaires s ‘ils étaient motivés
      en revanche nous ne sommes pas un fan club

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *