Home » Non classé » Alexander ZVEREV, Battre Kyrgios , oui mais comment…

Alexander ZVEREV, Battre Kyrgios , oui mais comment…

785 vu

Alexander Zverev est en forme, il l ‘ a prouvé contre Wawrinka au tour précédent.

Battre la tête de série numéro un dans un tournoi de cette importance ,n ‘est pas anecdotique.

Au terme d ‘un combat physique intense au premier set, le jeune allemand a foudroyé le suisse comme un vulgaire petit sparing partner .

Mettre 2 et 1 à Wawrinka le jour de son anniversaire, c ‘est du plus que de l ‘irrespect, c ‘est une  » Insulte  » . lol 

Il retrouvera encore et encore Kyrgios sur sa route, en quart de finale ici à Miami, ce soir sur le stadium de Crandon Park en night session.

Et oui l ‘affiche des deux jeunes insoumis devient un choc que tout le monde attend.

A Indian Wells , Kyrgios a corrigé Zverev, et franchement s’il avait choisit un autre moment pour être malade , il est à parié que Federer aurait passé un sale quart d ‘heure.

Pas de spéculations, Zverev est en forme, son coup de barre après Rotterdam semble dissipé et son désir de revanche contre celui quel ‘on voit révolutionner le tennis ne cesse de monter.

Seulement il faudra des armes, le jeu puissant , concis et très régulier de Zverev , suffira-t-il à renverser celui plus fantasque et plus inspiré de Kyrgios.

La touche de folie de l ‘australien arrive à faire la différence dans les moments compliqués.

La réplique à Karlovic , significative, nous a montré un kyrgios capable de faire le spectacle dans un jeu d ‘une rare inspiration.

Le seul aspect physique ne sera pas si déterminant, pour deux joueurs aussi jeunes.

Kyrgios qui supporte une pression de folie depuis déjà une bonne année , abordera son match avec une force mentale bien plus solide qu’ auparavant, d ‘autant que la presse australienne semble lui refaire les yeux doux. Très affecté après l ‘Australian Open, Kyrgios s ‘est largement relancé avec ses deux victoires significatives contre Djokovic, à Acapulco et Indian Wells.

Zverev, plus sage, bon élève, et sous bonne protection , son frère Mischa, sa famille , le soutiennent corps et âmes, n’ a pas encore les armes pour faire plier le bad boy australien

Une rude bataille, un combat de jeunes loups, qui finira par alerter la meute sur leur propension à dominer le tennis mondial.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *