Home » Non classé » Adrian MANNARINO, Miami Open, belle victoire contre Paolo Lorenzi

Adrian MANNARINO, Miami Open, belle victoire contre Paolo Lorenzi

457 vu

Mannarino qui vient de battre le vétéran italien Paolo Lorenzi au deuxième tour du masters 1000 de Miami, peut souffler et savourer sa joie.

Dans des conditions de jeux compliquées et proches de l ‘impraticable le français a enfin gagné un deuxième match d affilée en tournoi Atp.

Actuellement 65 ème au classement , Manna ne s ‘est illustré en 2017 , qu ‘en Challengers, à Quimper et Nouméa.

Pour le circuit principal, c ‘est peanuts, voir même une sacrée série de défaites, dont une bien significative contre le britannique  Kyle Edmund en deux sets sévères , à Delray Beach le mois dernier.

Peut être un renouveau, car gagner en master 1000, sous le vent et la pluie dénote une belle capacité de concentration. L ‘ expérimenté italien Lorenzi , pas du genre à lâcher prise , a montré de grands signes de nervosité particulièrement au troisième set. Comme l ‘exprime Mannarino dans des propos relayés par       L ‘équipe,   «C’est une victoire et c’est clair que ça fait du bien au moral même si ce n’était pas un grand match, a confié Mannarino. Compte tenu des conditions, il ne faut pas s’attendre à produire le meilleur tennis de sa vie. Il y a beaucoup de vent, les terrains sont un peu pentus, il y a des bosses un peu partout, je trouve que c’est vraiment difficile de jouer ici. Mais j’essaye de faire avec. Je gagne après une belle bagarre, ça fait du bien à la tête. J’essaye d’engager une bagarre physique. Et comme il fait lourd et humide, c’est dur de tenir. C’est peut-être prétentieux de dire ça mais, moi, je crois que je peux tenir très longtemps dans ces conditions- là. Du coup, ça booste mon moral quand j’attaque le troisième set. Après quelques rallyes, j’ai vu Lorenzi grimacer, ça m’a réconforté et j’ai réussi à bien finir le match.»

Cette victoire, permet à Manna d ‘intégrer le top 60, 59 ème au live ranking . Assuré d ‘intégrer tous les tableaux de la saison sur terre et Gazon, on espère encore quelques belles perfs, pour ce français bien oublié du petit cirque médiatique.

En l ‘absence des ténors , et en présence de Captain Noah, cette belle victoire ne peut passer inaperçue.

Avec un tableau plutôt dégagé pour un tournoi de cette envergure, il affrontera le tombeur de Thiem, Borna Coric au prochain tour et possiblement Berdych en quart .

Au bon souvenir de 2015 , ou Mannarino avait sorti Wawrinka ici même à Miami, on lui souhaite de continuer sur sa lancée.

Les français, pas ceux qu’ont croyaient , avec Chardy et Mahut et Paire, justifient en tous cas le Déplacement de Noah qui faute de grives se contentera de merles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *